Darrell Samson

Votre candidat libéral dans

Sackville–Preston–Chezzetcook

Équipe Trudeau 2019

Montrez votre appui

Équipe Trudeau 2019

Darrell Samson travaille fort pour vous dans Sackville–Preston–Chezzetcook

Depuis 2015, j’ai l’honneur de vous servir à titre de député de Sackville–Preston–Chezzetcook. Je suis fier d’être votre porte-parole à Ottawa et de parler des enjeux et des défis propres à nos communautés. En tant qu’ancien enseignant et propriétaire d’une petite entreprise, j’ai collaboré avec des partenaires locaux, provinciaux et nationaux pour assurer une réussite durable aux familles de Sackville–Preston–Chezzetcook.

Lors de la dernière élection, je vous ai demandé de m’appuyer alors que nous promettions de changer ensemble la vie quotidienne des familles de la classe moyenne. Nous nous sommes engagés à investir dans nos communautés pour que les Canadiennes et les Canadiens puissent bâtir une économie plus forte. Notre plan fonctionne, et depuis, il s’est créé plus d’un million d’emplois au pays.
Je suis heureux de constater les progrès réalisés par notre gouvernement en matière d’investissements de grande envergure : l’autoroute reliant Sackville à Burnside, qui permettra aux navetteurs de rentrer chez eux plus facilement et plus rapidement; le financement de certaines infrastructures d’organismes sans but lucratif, comme des clubs de canotage, des centres communautaires et des églises; les investissements en faveur des jeunes, par le biais de programmes comme Emplois d’été Canada, qui a permis de créer 255 emplois locaux en 2019 seulement, sans oublier la bonification de l’indemnité d’invalidité pour les anciens combattants victimes d’une blessure.

Dans nos communautés, certains programmes qui suscitent des transformations améliorent sensiblement la qualité de vie des résidents. Chaque mois, l’Allocation canadienne pour enfants fournit directement cinq millions de dollars aux familles, non imposables. La Stratégie nationale sur le logement – la première initiative en son genre – permettra d’investir dans des logements abordables durant les dix prochaines années, et neuf de ces logements sont déjà construits à Porters Lake. De plus, le Supplément de revenu garanti (SRG) apporte une aide financière à nos aînés les plus vulnérables.
Évidemment, il ne s’agit que d’un début.

Les Canadiens doivent maintenant prendre une décision importante. On leur propose, d’un côté, de tirer parti des progrès que nous avons réalisés sur certains enjeux comme la protection de l’environnement, les avancées en matière d’égalité des genres et la mise en place d’un régime universel d’assurance médicaments. De l’autre côté, on leur propose de revenir en arrière pour privilégier des plans qui manquent de clarté et des coupes qui rappellent celles de l’ère de Stephen Harper. Les Canadiens peuvent et doivent s’attendre à mieux.

Je vous ai demandé votre appui continu. En tant que père et grand-père, mon objectif est de rendre nos communautés plus saines et plus fortes pour les générations à venir. Nous y parviendrons si les communautés rurales peuvent continuer d’être compétitives et prospères. Cela passe par des investissements dans les infrastructures pour que tous les Canadiens puissent avoir accès à un service Internet haute vitesse et aux transports en commun. Cela passe par le recrutement et le maintien en poste de médecins et d’infirmières dans les endroits où les besoins sont les plus criants. Cela passe par l’élimination des obstacles à la réussite des propriétaires de petites entreprises, des agriculteurs et des pêcheurs.

Si vous me faites de nouveau confiance cet automne, vous choisirez un leader communautaire qui a fait ses preuves. J’ai notamment obtenu des fonds pour les infrastructures locales, j’ai soutenu d’importantes évolutions politiques visant à aider les aînés et les anciens combattants, et j’ai créé des emplois dans nos communautés rurales. Je continuerai de défendre ces enjeux avec notre chef, Justin Trudeau, et l’équipe libérale. Mon épouse, Faye, et moi-même résidons dans cette communauté depuis plus de 35 ans et nous en avons fait notre chez-soi. Je comprends les défis particuliers de notre région et j’ai montré que j’étais capable de concilier les besoins de la circonscription avec l’éventail des politiques et projets du gouvernement.

Avancer : Un plan concret pour la classe moyenne

Suivez Darrell

Faites un don à la campagne de Darrell